La tâche (la belle mère, suite)

Finalement, ma belle mère ne viendra pas aujourd’hui.

On avait tout rangé, aspirateur à fond les ballons, j’ai même nettoyé la zone derrière le lavabo de la salle de bain, celle qui n’avait pas été nettoyée par les anciens locataires, celle qui est pleine de strates de poussière humide qui a séché …

Juste une chose, je n’avais pas passé la serpillère.

Alors qu’il y a besoin.

Sans mentir, voilà au bas mot quatre jours que cette tâche est là, au milieu du salon :

Image

Mille fois je suis passée devant, mille fois je me suis dit : « non mais là, il faut passer la serpillère ». Je pourrais simplement la nettoyer avec une éponge, mais il y en a d’autres, alors autant passer la serpillère. Et puis non. Notez que l’Homme, à moins d’être bigleux, la voit aussi. Je crois qu’elle fait maintenant partie de la famille.

Comment est-ce possible ??? Comment en arrive-t-on là ? Je m’étonnerai toujours.

Non, mais c’est pour aujourd’hui, oui oui.

Publicités